We Mingled with People – Iquique

Mardi 4 novembre (Jour 29)


Dernière journée à Iquique, ce soir nous prenons un bus de nuit pour rejoindre San Pedro de Atacama dans le désert.

Nous prenons notre petit déjeuner dans la salle commune de l’hostel, la télé en fond. Il y a un débat sur une fillette de 13 ans qui s’est faite violer et qui est enceinte: pour ou contre l’avortement thérapeutique? (!)
A 9h du mat, charmant.

Un surfeur australien qui fait du surf (oui c’est différent) nous rejoint pour prendre son petit déj (healthy). On papote un peu. Je reprends foi en l’humanité des backpackers.

*****

#Petit interlude Backpackers:
Depuis un mois que nous sommes parties, nous avons bien évidemment rencontré d’autres backpackers, principalement dans les hostels où nous dormons. Beaucoup sont des voyageurs au long cours. Et pour l’instant je trouve que tous se la pètent fortement (à une ou deux exceptions près): vas-y que je te dresse la liste exhaustive des pays que j’ai « faits » (je DETESTE cette expression), que je te donne conseils sur conseils sur tes destinations à venir, que je te raconte mes exploits à travers le monde.
Je laisse Ptit Brie faire la conversation, et moi je fais mon associale. Ce genre de comportement m’insupporte. J’aimerais avoir plus de contacts avec des « locaux ».

*****

La conversation avec l’australien est plus humble et naturelle, ça fait du bien (même pour moi qui ne suis pas du matin).
Il est ingénieur et a démissionné pour voyager sur le continent américain pendant 1 an et demi, principalement pour faire du surf (neige et océan). Il a acheté une moto à Lima et se balade avec sa planche, dans un esprit « je prends mon temps, je profite », par opposition au côté « j’engrange » de la plupart des backpackers.

Bref.

Nous passons la journée à nous balader dans la ville:
– le Musée Regional de Iquique (gratuit) où on découvre le plus vieux process de momification au monde chez les indiens Chinchorros,
– le Palacio Astoreca (gratuit),
– le port avec ses bateaux de pêcheurs et ses pélicans (et un gros éléphant de mer curieux),
– le bord de mer (où on croise notre australien en train de faire un jogging) (la mer n’était pas bonne aujourd’hui pour le surf),
– le centre commercial où les décorations de Noël sont déja en place (mais quel jour sommes-nous?).

Iquique
Iquique
Iquique
Iquique

Nous faisons quelques courses pour le soir et le trajet, avant de retourner à l’hostel récupérer nos sacs.

Il nous reste un peu de temps avant le départ de notre bus, on se mêle aux locaux (les mêmes Jackass de la veille). En fait ils sont cools. L’écran géant est toujours là, ils passent des clips (Chemical Brothers, System of a Don, Linkin Park) (Mais qu’est-ce que les sud-américains ont avec Linkin Park?! On les entend partout). Je suis un peu moqueuse en les entendant chanter du Rage en yahourt (ils ne parlent pas du tout anglais).
C’est l’anniversaire de Franca (38 ans) qui essaie de nous apprendre des mots de patois chilien et me suggère d’acheter 1kg de fromage pour 1 semaine (?).
Rodrigo nous donne une assiette de fruits (mangue, pepino, tuna/fruit du cactus), que nous partageons avec l’australien yummy. J’ai droit à un « is it your normal hair? » de sa part. Ca me fait rire. Il me dit qu’il aime bien. (je suis toujours très bien coiffée, oui oui).
On goûte du vin chilien. Franca affirme que les vins chiliens sont meilleurs que les argentins (chauvin?) mais que le pisco péruvien est meilleur que le chilien.

Puis il est temps d’aller prendre notre bus. Le mec de l’hostel nous pousse à prendre un taxi car le quartier des bus craint la nuit. On l’écoute.

A 23h30, nous voici dans le bus en direction de Calama.

En voilà une soirée qui fait du bien, j’en veux d’autres!

 

Some of those that work forces, are the same that burn crosses
Uggh!
Killing in the name of!

(merci Zack)

Publicités

2 réflexions sur “We Mingled with People – Iquique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s