We Turn Over – Latacunga

Mardi 13 janvier (Jour 99)


Nous prenons le bus de bonne heure depuis la côte jusqu’à Quevedo, situé dans le centre du pays (7,50$, ~7h de trajet).
La route est jolie, coupant une végétation luxuriante, un peu en altitude, souvent dans la brume. On croise parfois quelques vaches qui font penser à l’Inde: maigrichonnes, de grandes oreilles, un peu bossues.
De Quevedo, nous prenons un autre bus pour Latacunga (4h30 de trajet), notre destination finale, où nous arrivons en fin de journée.

Nous prenons nos quartiers à l’hotel Central (10$/pers en chambre double) après avoir tournicoté un peu dans le centre ville à la recherche d’un endroit où dormir. Notre guide Lonely Planet n’est pas du tout fiable! Bon ok il est de 2009, il se peut donc que certaines infos soient obsolètes 😉 Mais dans cette ville, dès qu’on cherchait un truc (hotel, resto, etc…), il n’était absolument pas à l’endroit indiqué! Nous avons donc pas mal passé le nez en l’air à faire des ronds dans la ville.

 

Mercredi 14 janvier (Jour 100)


Ptit Brie se réveille avec le mal de l’altitude. On y va mollo.
Nous allons prendre un petit déjeuner continental (1,75$) en fin de matinée, puis nous mettons en quête de l’itur (l’office de tourisme version Equateur). Nous voulons des renseignements pour faire la boucle de Quilotoa, une randonnée de plusieurs jours autour de villages environnants.

On tourne en rond, et en rond, pour ne jamais le trouver. Peut-être qu’il n’existe même pas d’ailleurs! Ou bien les gens à qui l’on demande ne savent pas où il se trouve, ou bien ils nous donnent de fausses indications. On finira je crois par hasard par tomber sur un immeuble avec inscrit « ministère du tourisme » ou un truc dans le genre, où l’on nous emmènera dans un bureau adjacent parler avec un mec qui ne servira à rien. C’était clairement pas son métier d’orienter les touristes: infos approximatives et solution à tout = agence de voyage.

Pour se remettre de ces petites contrariétés et de notre Lonely qui nous fait tourner en bourrique, nous nous offrons un petit frozen yogurt (1,25$) et une petite lessive (1$/kg) bien méritée (l’un n’ayant rien à voir avec l’autre. Nous sommes propres quand nous mangeons).

Nous entamons notre après-midi par une visite du cimetière (j’aime bien les jolis cimetières) et du marché (j’aime bien les avocats et les bananes), puis rentrons à l’hotel.

Cimetière de Latacunga
Cimetière de Latacunga

En fin de journée, grosse envie de pizza. Je ressors pour un petit resto repéré dans le guide, là encore jamais trouvé – merci le Lonely – mais je me suis rabattue sur un autre, muy rico!
Chez Buon Giorno finalement je n’ai pas pris une pizza mais des pâtes au four (7$/5,78€). C’était très bon. Ce qui était très bon aussi c’était le petit pain chaud qui te fait patienter avant d’être servi. Il n’avait sans doute rien d’exceptionnel ce petit pain, mais après tout ce temps sans « vrai » pain, tout ce qui s’y rapproche est un délice!
Vous avez remarqué comme des choses tout à fait anodines peuvent prendre des saveurs différentes selon le contexte dans lequel on les place? Ce pain c’était le meilleur pain du monde. Un vrai petit bonheur.

 

Take a step outside the city
And you turn around
Take a look at what you are

(merci Kurt)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s