We Catch Up

Ce blog n’est pas mort, il est en jachère. Il va reprendre vie peu à peu (fingers crossed).
Il était un peu devenu une contrainte ces derniers temps, je lui ai préféré l’immédiateté et la facilité de Facebook. Mais les deux ne sont pas incompatibles! Je profite d’une parenthèse dans mon voyage, chez un ami, pour essayer de rattraper ici le retard.

Que s’est-il passé ces derniers mois?

 

\Amérique du Sud –> Océanie
Début avril, Ptit Brie et moi devons nous retrouver à l’aéroport de Santiago du Chili après avoir passé un mois séparées à faire du volontariat, moi en Equateur avec les singes, elle au Chili avec les chevaux.
Ptit Brie partira sans moi, mon vol de préacheminement Equateur-Chili ayant été annulé par la compagnie, j’ai raté la connexion pour la Nouvelle-Zélande. Je retrouverai mes 2 comparses après 2 jours passés dans des hôtels de Guayaquil et Santiago, au frais de la compagnie aérienne. Et ce ne fut pas pour me déplaire à vrai dire: une chambre et une salle de bain pour moi toute seule, un grand lit confortable, resto à tous les repas. Ce petit interlude impromptu fut fort apprécié.

 

Mais changement de continent, place à l’Océanie!

\Nouvelle-Zélande et camping car
Avril chez les kiwis, où un ami venu de France nous accompagne. Les posts arrivent bientôt sur le blog.

 

\Australie et séparation
L’Australie, un rêve de gosse qui n’a pas déçu. 3 mois passés au pays des kangourous (Mai-Juillet). Les 15 premiers jours avec Ptit Brie sur la Côte Est, puis le reste en solo. L’Australie a en effet marqué la fin du voyage à deux. Il était prévu depuis le début que je passe plus de temps en Australie puis que nous nous retrouvions en Asie pour les 2 derniers mois de notre voyage. Mais le voyage change nos plans et influence nos décisions (heureusement).

Après une brève incursion en Asie, Ptit Brie est retournée au Chili, là où elle avait fait son volontariat en Mars, pour y passer les 3 derniers mois de son voyage. Moralité: ne pas trop faire de plans et suivre ses envies profondes. Si on ne le fait pas à ce moment propice de notre vie, on ne le fera jamais.

De mon côté, j’ai décidé de ne pas rentrer en France à la date initialement prévue, fin septembre. Je n’ai pas de nouvelle date de retour, juste cette envie de passer plus de temps en Asie que je ne connais pas du tout. J’ai encore un peu d’argent de côté, je n’ai pas le mal du pays, alors je suis mon envie, peut-être encore pour 6 mois, qui sait.

 

\Singapour et la porte d’entrée sur l’Asie
J’ai quitté l’Australie fin juillet pour Singapour. J’y ai retrouvé un ami qui vit là-bas depuis 2 ans. Retrouver un visage familier fait plaisir, surtout après ces semaines passées toute seule à barouder. Une parenthèse moelleuse dans mon voyage.

 

\Et après?
Après, on verra…

 

 And high above the stars
Through the unknown black holes
No one knows where we are
But we’ll return to earth
And do it all over again

(merci Justin)

 

Publicités

2 réflexions sur “We Catch Up

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s