Walking with Leeches 101

\ Cerner la sangsue
Je suis à présent incollable sur les sangsues. J’ai passsé de longues heures sur internet à les étudier (un peu TOCée la demoiselle). Voici une mini video pour vous faire une idée de la bestiole (désolé pour la qualité mais une sangsue me fonçait dessus, je n’ai pas fait de seconde prise avec mon téléphone ;-)):

Je peux donc vous dire que ces bloody mother suckers n’ont qu’un objectif dans leur vie: vous sucer le sang (gros scoop). La sangsue commune adore sortir après la pluie et se prélasser sur les sols tapis de feuilles mortes. Mais la sangsue tigre – oh le joli nom! – peut aussi vous attaquer depuis les feuilles des arbres/arbustes, etc… A couvert! On est en sécurité nulle part!

Ce qui les attire:
La température du corps et les vibrations des pas sur le sol. Impossible d’échapper à leur assaut donc, elles s’invitent toutes seules sur nos chaussures et de là, grimpent jusqu’à trouver chair fraîche.

Comment s’en prémunir:
Plusieurs techniques ‘maison’: mettre du tabac dans ses chaussettes, ou bien faire tremper ses chaussettes dans une eau infusée de feuilles de tabac (puis les faire sécher avant de les enfiler et de partir faire sa rando hein), vaporiser du Baygon (pas celui anti-moustique qui n’est pas assez puissant (!) parait-il, mais celui contre les cafards) sur ses chaussettes (on peut aussi le faire sur ses chaussures mais ce n’est vraiment pas écologique, vos pas vont contaminer l’environnement), mettre du sel sur sa peau. Faire attention à bien rentrer son Tshirt dans son pantalon (les sangsues peuvent grimper jusqu’à la taille voire plus haut encore!), ne pas s’arrêter lorsqu’on marche (proie trop facile!).
Mais rien ne vaut les chaussettes spéciales, l’alternative étant les chaussettes de foot: hautes et en nylon. Car la bonne chaussette de rando en coton bien épais de chez Decathlon, le pantalon rentré dedans, c’est de la gnognotte pour la sangsue! Elle mord à travers (true story)! Il faut une maille bien serrée pour qu’elle ne puisse pas du tout accéder à un bout de peau.

Comment s’en débarrasser:
Il y a de grandes chances, malgré tous ces subterfuges, que vous soyiez mordu de toute façon. La morsure est indolore (quand on rentre de rando on vérifie donc bien partout partout sous la douche qu’on n’a pas un nouvel ami) et inoffensive. Mais c’est quand même bien dégueu! Donc en cas de petites machoires enfoncées dans votre peau, le plus simple est d’attendre tranquillement que la sangsue se détache d’elle même, ce qu’elle fera lorsqu’elle sera repue de votre sang. Mais c’est quand même bien dégueu! Personnellement, c’est no wayEnlevez ce corps étranger de mon corps!!
Pour détacher la sangsue, il faut éviter de tirer dessus (vous ne saignerez que davantage). Vous pouvez appliquer du sel, du citron, du baume du tigre, vous voyez le genre. Vous pouvez aussi la brûler avec un briquet.

 

Voilà c’était la leçon Sangsues 101.

Pour les intéressés, les deux articles ci-dessous ont bien répondu à mes interrogations (et avec des jolies photos en gros plan en bonus!):
http://www.traveldudes.org/travel-tips/5-simple-steps-how-avoid-leeches/10036
http://www.mysabah.com/wordpress/how-to-prevent-leech-bite/

 

 

C’est la, c’est la, c’est la
Salsa du démon

Salsa du démon

Salsa du démon

Salsa du démon
Horreur! Malheur!

(merci Le Grand Orchestre)

 

Publicités

Une réflexion sur “Walking with Leeches 101

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s