Worlds’ Appart

Lundi 23 mai 2016 (J595)


Ce soir je rentre en France.

Demain je suis en France.

J’aurai passé 595 jours Ailleurs.

Je suis en train de bourrer boucler ma valise. Pour la dernière fois. Ca me rend nostalgique. Je l’ai pourtant détesté ce poids lourd sac pendant mon périple. Mais il était ma maison, ma seule attache, je l’aimais bien en fait. Pendant 20 mois, toute ma vie a été contenue dans 60L. Demain elle se déversera et m’engloutira.

J’appréhende ce retour, mais je l’appréhende moins qu’il y a une dizaine de jours. Merci le sas de décompression Singapour. Depuis que je suis arrivée ici, je ne sors pas souvent, j’évite le monde extérieur. Mais je me réhabitue néanmoins peu à peu à cet environnement de « société développée »: le confort, les transports en commun, les grands centres commerciaux, les bars et les restos, les gens qui s’affairent, une langue que tu comprends… Plus de structure, moins de fouillis. Un côté « plus facile » en apparence. Mais pas vraiment facile pour moi en fait…

Le retour au monde « civilisé » me fait peur. Lorsque j’essaie de visualiser ce retour dans mon esprit, je me vois au milieu d’un truc cotonneux, uniforme, aux couleurs délavées. Aseptisé. Je vois une aquarelle de nature morte. Lorsque je visualise ces derniers mois ailleurs, je vois un truc lumineux, en mouvement, avec des splashes de couleur. Diversité. Je vois une oeuvre de street art.

Lorsque j’ai quitté la France en septembre 2014, personne n’avait entendu parler d’Isis ou de Daesh, Sarkozy essayait de se faire oublier et Julien présentait encore Questions pour un Champion. J’ai ‘échappé’ à la crise des migrants, aux attentats, à Donald Trump… Et je ne connais même pas la dernière chanson de Rihanna, c’est pour dire. Les news, c’est Facebook qui me les donne et c’est très bien comme ça (mais je suis abonnée à des flux très bien ne t’inquiète pas hein ;-)).
J’étais dans une petite bulle mouvante depuis 1 an et demi. Cette petite bulle va bientôt exploser. Je vais me prendre un décalage en pleine face (et il ne sera pas qu’horaire).

C’est ce côté « vision unique » entretenue par la société et les media que j’appréhende le plus, cette pollution à laquelle tu ne peux échapper. Ils véhiculent une certaine image du monde: une image en trompe-l’oeil de la taille d’un timbre poste. C’est bien mieux lorsque ce sont nos propres yeux qui définissent cette image: une image en 3D de la taille de la Chapelle Sixtine. Tout est histoire de perspective et d’ouverture. S’ouvrir au monde en ouvrant ses yeux et son esprit.

Ce monde nombriliste qui a peur de l’inconnu et de la différence, ce monde qui marche sur la tête, je n’en veux pas de ce monde là. On a tendance à croire que l’univers dans lequel on évolue est le seul qui existe et le seul légitime. C’est faux. Le monde est bien plus beau et intéressant lorsqu’on se défait de sa lorgnette. La vraie vie n’est pas celle que nous menons dans nos pays occidentaux, c’est une vie; il y en a bien d’autres, tout aussi réelles et tout aussi légitimes.

Ces derniers temps, j’éprouve une certaine culpabilité à être qui je suis (du moins ce que je représente), cette blanche occidentale qui n’a pas de questions à se poser quant à l’assouvissement de ses besoins primaires. Un sentiment d’injustice inversée, si jamais cela a un quelconque sens. Et l’idée de retourner dans une société qui incarne tout ça et tellement plus encore… Disons que la transition va être un peu difficile 😉

 

Bon, le tableau est un peu noir pour l’instant mais dès que je rentre je mets mes lunettes et ça ira mieux😉

 

Abattu et crevé, le dos courbé par ton horaire
Tu ne sais plus quoi faire pour te distraire
Grincement du métro le train est à l’approche
C’est le mouvement de foule
Qui te noie comme la houle
Tu cours sans y penser le temps t’est compté
Chaque minute de gagner est comme un chèque bien encaissé

(merci Tryo)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s