W(A)(O)NDER in July

Recap Juillet

Juillet 2017 (M1)


Juillet s’en est allé. Voici un recap de ce mois passé à Montréal. (pour avoir un aperçu de mes 2 premières semaines d’installation, c’est par ici)

Je pourrais résumer mes débuts montréalais ainsi: bouffe, culture, bouffe, recherche boulot. Mais avant:

Continuer la lecture de W(A)(O)NDER in July

Publicités

Weird Universe – Pulau Ketam

Dimanche 13 – Lundi 14 septembre (Jours 342-343)


Depuis Kuala Lumpur, il est facile de se rendre à Pulau Ketam, une petite île de 23km² située à 1h de train (4,40$) puis 30 min de bâteau (7$/1,40€) de la capitale. L’excursion se fait très bien à la journée, mais j’avais envie de m’éloigner un peu de KL et de m’imprégner de l’atmosphère a priori assez particulière de cette île, j’y ai donc passé la nuit. Alors, atmosphère particulière, oui, y passer plus d’une journée, peut-être pas (c’est tout petit, le soir tout est désert, et il n’y a pas grand choix d’hébergements).

Continuer la lecture de Weird Universe – Pulau Ketam

What is a Sacred Place? – Batu Caves

Jeudi 10 septembre (Jour 339)


Depuis Kuala Lumpur, il est facile de faire une excursion à la journée (ou même une demi-journée) aux Batu Caves, à 13km au nord de la capitale (une demi-heure en ‘RER’, 4$ A/R). Ces grottes mondialement connues, notamment grâce à leur cadre géographique, constituent le plus grand centre religieux hindou en dehors de l’Inde.

Continuer la lecture de What is a Sacred Place? – Batu Caves

When in Kuala Lumpur

Dimanche 6 – Lundi 14 septembre (Jour 335 – 343)


Je remonte tranquillement la côte ouest pour me retrouver à Kuala Lumpur, à 140km au nord de Melaka (1h de bus, 2$).  J’en ai un peu marre de la ville, j’ai envie de nature, mais la capitale se trouve sur mon chemin, je ne vais donc pas faire la difficile.

Continuer la lecture de When in Kuala Lumpur

We Are in Quito, Capital Q

Lundi 19 janvier (Jour 105)


Ce matin nous nous dirigeons vers Quito, la capitale du pays qui est à 2h de bus Latacunga (1,50$).
Arrivées en fin de matinée, nous choisissons l’hostel Sucre, en plein centre de la ville, accolé à la place San Francisco.
C’est un des pires hostels où nous avons séjourné jusqu’à présent, un peu glauque (cuisine dégueu, une seule SDB dégueu pour une dizaine de chambres, poussiéreux…) mais pour 6$/pers. la nuit en chambre double on ne va trop se plaindre.

Nous sortons déjeuner en début d’après-midi. Sur le chemin du resto Govindas repéré dans le Lonely Planet, nous découvrons au détour d’un trottoir l’empanada vénézuélienne (ou un truc dans le genre, je ne suis plus sûre de son petit nom): un espèce de blinis fourré au fromage fondant (0,75$). Yummy
Après notre lunch veggie (3$), nous allons nous balader au hasard des rues de la ville, et découvrons notamment sa jolie basilique aux gargouilles locales: albatros, tortues, frégates, iguanes, alligators… How cool is that?! Je me demande à quoi ressemble leur Quasimodo.

Continuer la lecture de We Are in Quito, Capital Q

We Know How to Party – Cuenca

Mercredi 31 décembre (Jour 86)


Nous hélons le bus qui passe devant notre hostel à 9h30 pour Loja (1h de trajet; 1,25$), où nous prenons un autre bus direction Cuenca à 11h30 (4h30 de trajet; 7,60$/6,18).
Vers 16h30 nous voici à notre hostel, réservé la veille sur Booking.com en prévision du nouvel an (Perla Cuencana, 6$/4,88 par personne en chambre double, SDB commune).

En fin d’après-midi, nous découvrons un centre ville à l’architecture super jolie.

 

*****

\We learn Things
Cuenca:
450,000 habitants, 2500m d’altitude, 2è ville coloniale du pays après Quito la capitale.
Cuenca est entourée de montagnes et est alimentée par de nombreuses rivières qui prennent presque toutes leur source dans le Parc National Cajas, à une trentaine de kilomètres de la ville.
Le centre historique de Cuenca, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1999, date du 16è siècle, où les conquistadors espagnols ont incorporé dans leur architecture coloniale les ruines de la civilisation inca.

Cuenca
Cuenca
Cuenca
Cuenca

 

Nous découvrons aussi le papier mâché de l’año viejo.

Año Viejo - Cuenca
Año Viejo – Cuenca

Continuer la lecture de We Know How to Party – Cuenca

 We Meet Again – Vilcabamba

 Vendredi 26 décembre (Jour 81)


J’ai pris le bus la veille à minuit depuis Guayaquil. J’arrive à Loja à 7h20. Il pleut. J’enchaîne avec un autre bus pour rejoindre Vilcabamba et Ptit Brie (1,40$, 1h de trajet).

A 9h je rejoins l’hostel repéré par avance (Hôtel Valle Sagrado, négocié 6$/4,88€ au lieu de 7$ la nuit). Ce sera ma demeure pour 5 nuits.
Je consulte mes mails. Ptit Brie n’arrivera finalement que le lendemain.
Je passe la journée à glander, faire quelques courses, et commence à regarder la dernière saison d’Homeland (bien meilleure que la saison 3).

 

Samedi 27 décembre (Jour 82)


On me réveille à 7h: Ptit Brie vient d’arriver! Je suis contente de la voir après ces 3 semaines éloignées l’une de l’autre. Elle est crevée, je ne suis pas réveillée  ; hop on se recouche et on dort jusqu’à 10h.
Une douche et un petit déjeuner plus tard (granola/fruits + thé + jus = 3,75$), nous partons à la rencontre de cette petite ville un peu particulière, nichée au creux d’une vallée, près du Parc National Podocarpus.

*****

\We Learn Things
Vilcabamba  :
Cette ville de moins de 10,000 habitants est réputée pour la longévité des locaux, apparemment dû à l’eau riche en minéraux qu’ils consomment.
Il y règne une atmosphère tranquille, un peu hippie. Ici le monde tourne au ralentis. Beaucoup de gringos ont élu domicile dans cette vallée, acquérant des terres, construisant de belles demeures, entraînant un phénomène de gentrification (les locaux ne peuvent plus se permettent les prix pratiqués dans la région).
En se baladant, on croise plein d’européens établis ici depuis des années, tous babas cools. Funny.
Ici, pas de souci pour manger végétarien, il y a le choix \o/

L’endroit permet de faire de nombreuses randonnées, à pied ou à cheval. On peut aussi profiter d’un spa ou d’un massage, et faire du yoga.

*****

Continuer la lecture de  We Meet Again – Vilcabamba