We Are the Salt of the Earth #3 Recap

Un bref recap sur le tour dans l’altiplano/Sud Lipez en terme d’organisation, petits conseils… Si ça peut inspirer  ou aider certains!

 

#Agences:

Si vous voulez faire ce tour, passer par une agence est obligatoire (il est facile de se perdre dans le désert et il peut y avoir des intempéries).

Attention à bien choisir l’agence avec laquelle vous allez faire le tour.
Il y a plus d’une cinquantaine d’agences qui proposent l’excursion depuis San Pedro, difficile de s’y retrouver. Allez lire le cahier de doléances à l’office de tourisme (sur la place du village à San Pedro) avant de faire votre choix. La recommendation serait de choisir une agence bolivienne. Les trois qui nous ont été vantées sont Estrella del Sur, Lithium et Cordillera.

 

#Point de départ du tour:

Vous pouvez faire le tour au départ de San Pedro (en faisant une boucle en 4 jours ou en vous arrêtant à Uyuni en 3 jours), d’Uyuni (même tour mais dans l’autre sens), ou de Tupiza (plus au Sud de la Bolivie).
Tupiza serait une bonne option. Il y a moins d’agences donc le choix sera plus facile. Il y a aussi moins de touristes qui partent de cette ville, donc potentiellement vous verrez moins de 4×4 lors de votre périple (nous ça allait, il y avait 5/6 4×4 qui se suivaient parfois, mais le désert est grand 😉 ).

 

#Logistique:

Une fois votre choix effectué, faites-vous bien lister ce qui est inclus dans le prix du tour (cela peut différer selon les agences): douche chaude, duvets, etc…

Les végétariens seront sustantés. A la place de la viande (poulet le plus souvent), vous aurez droit à des omelettes et autres légumes.
Petite frayeur lorsque nous sommes parties et que notre guide n’était pas au courant qu’il y avait 3 végétariens dans notre groupe de 10, mais tout s’est très bien passé et nous avons été comblés.

Prenez des vêtements chauds, des bonnes lunettes de soleil, de la crème solaire, de l’eau (6L pour les 3j). Selon la saison il fait vraiment froid. Nous ça a été.

Vous pouvez amener votre duvet ou en louer un, cel vous servira pour la première nuit (pour nous les couvertures fournies ont suffit pour la saison). Attention à bien clarifier la question du duvet au moment de la réservation. Certaines agences le prêtent gratuitement, d’autres le louent.
Nos amis canadiens en avaient loué avec l’agence un depuis San Pedro mais à l’arrivée à l’hostel: pas de duvet. Le guide n’était pas au courant et il n’y avait pas de duvet sur place (ils auraient dûs être aménés depuis San Pedro a priori). Dans notre cas ça a été parce qu’on n’était pas dans la saison la plus froide et qu’on s’est répartis les couvertures des lits vides, mais vérifiez tout bien avant de partir!

Il n’y a pas vraiment d’électricité dans les hostels le soir (parfois un groupe électrogène 1h ou 2). Prenez des batteries en plus pour vos appareils photos.

Vous pouvez aussi amener de la musique pour passer dans la voiture (selon les 4×4 et les guides). Nous avons fait tourner nos téléphones quand nous en avons eu marre d’entendre 3 fois d’affilée la même chanson bolivienne traditionnelle…

 

#Budget:

Entre 85000 pesos = 115€ et 95000 pesos = 128€ pour le tour de 3 jours. Dans les 110000 pesos pour 4 jours.
Il se peut que ça coûte moins cher en prenant le tour depuis la Bolivie (pays plus pauvre).
N’essayez pas trop de négocier les prix (~5000 pesos), de peur de voir votre prestation revue à la baisse (en terme de nourriture notamment).

Il faut rajouter 150Bs d’entrée au parc + 30Bs pour la Isla Incawasi. Cela vaut quand même le coup de prendre quelques bolivianos en plus si vous avez envie d’acheter une bière, visiter le petit musée du quinoa, vous offrir de l’artisanat local (moins cher qu’à La Paz), et SURTOUT aller aux toillettes. Toutes les toilettes publiques sont payantes en Bolivie (2 ou 3Bs).

       Dans notre cas:     143.13€ (soit 47.71€/jour/pers)

  • Tour 3j avec Estrella del Sur 90,000 pesos = 121,26€
  • Entrée du parc 150Bs = 17€
  • Ile Incawasi 30Bs = 3.40€
  • Musée du Quinoa 10Bs = 1.13€
  • Baño 3Bs = 0.34€

 

Pour conclure, je suis ravie! Je n’aime pas trop les tours organisés mais celui-là était parfait: guide (Gilmar), orga, nourriture, compagnons de route, paysages, rythme (pas speed du tout).

Ca a fait du bien aussi de cotoyer des gens pendant plusieurs jours et de passer outre les conversations habituelles de « t’as fait quoi comme pays? » « tu fais quoi comme pays? » « combien de temps? »

 

Aaaah… the magical mystery tour
Roll up, roll up for the mystery tour
Roll up (And that’s an invitation), roll up for the mystery tour

(merci les Beatles)

 

We Are the Salt of the Earth #2

3 jours donc dans le Sud Lipez pour rejoindre Uyuni en Bolivie en passant par son célèbre Salar, le plus grand désert de sel du monde.

 

Lundi 10 novembre (Jour 35)


Nous nous dirigeons vers la Laguna Verde et la Laguna Blanca à 4400m d’altitude et découvrons les premiers flamands roses. Leur couleur vient du borax pour la blanche (blanca) et de l’arsenic/cuivre/plomb pour la verte (verde).

Laguna Verde
Laguna Verde, le volcan Licancabur en toile de fond

Nous machons des feuilles de coca réputées pour aider contre le mal de l’altitude: on prend une poignée de ces petites feuilles, on les met au fond de la bouche dans un coin, et on les suçote (on ne mâche pas vraiment sinon on en met partout et c’est assez dégeu). Ca a un goût amer mais ça passe! Ca a eu l’air de fonctionner pour moi: aucun problème à déclarer pendant ces 3 jours!

 

Puis nous découvrons Agua Termales et ses sources d’eaux chaudes naturelles. Les touristes se baignent dans une petite piscine (grand jacuzzi?) face à un paysage superbe (entrée 3 ou 4Bs je crois). Voici la dernière photo sauvée de ma carte avant le drame.

Agua Termales
Agua Termales

Continuer la lecture de We Are the Salt of the Earth #2

We Are the Salt of the Earth #1

Lundi 10, mardi 11 et mercredi 12 novembre (Jour 35, 36, 37)


Désolé, pas beaucoup de photos dans les articles à venir, la carte mémoire de mon appareil photos a été corrompue à la copie 😦

Pourtant ces 3 jours comptent parmi les plus beaux paysages que j’ai vus jusqu’à présent. Il faudra me croire sur parole ou alors se fier à mon téléphone pour quelques images 😉

*****

Nous nous réveillons à San Pedro à 6h45 (avec un 2è réveil en back-up cette fois, on ne veut pas louper le coche!). Un mini-bus qui fait le tour des hostels passe nous chercher à 7h30.
En montant dedans, je me rends compte qu’il est rempli de français; des français qui se la pètent en racontant leurs voyages, se plaignant et donnant des conseils à qui mieux mieux.
Nous sommes 14 en tout: 9 français, 2 allemands, un autrichien, 2 canadiens anglophones.
Je reste au fond du bus et ne décroche pas un mot jusqu’au passage de frontière bolivienne 1h30 plus tard. Je repère néanmoins Alix (je connaitrai son prénom lorsque je me serai déridée) et les 2 canadiens. Je ferai en sorte de me retrouver dans la même voiture qu’eux pour l’excursion.

Les paysages et les lamas défilent.

Un tampon sur le passeport plus tard, nous devons répartir notre groupe dans deux 4×4 pour commencer notre périple de 3 jours, 4 jours pour certains qui feront une boucle et reviendront au point de départ (nous nous arrêterons à Uyuni et continuerons notre voyage en Bolivie).

Nous avons abandonné 4 français avant le départ \o/ Un couple de résidents chiliens qui avait oublié leur passeport, et un autre couple qui ne faisait pas l’excursion mais voulait juste passer la frontière. Une victoire de canards!

Nous sommes donc 10 répartis dans deux 4×4 (les 2 voitures se suivront pendant ces quelques jours):

#Voiture 1 (la meilleure):

  • Alix, une française qui vit en partie au Chili avec son copain et qui fait une thèse en espagnol sur le tourisme de masse (mais là elle est en vacances)
  • Bill, retraité canadien de Toronto, en voyage pour 1 mois
  • Sue, fille de Bill, 28 ans, écrivaine (principalement sur le voyage) qui a semble t-il parcouru la terre entière (je  suis jalouse)
  • Ptit Brie
  • Moi

#Voiture 2 (les françaises ont sauvé la voiture! qui l’eut cru 😉 ) :

  • Fatma, gynécologue en région parisienne, en vacances pour 2 semaines
  • Khouloud, médecin urgentiste en région parsienne, amie de Fatma
  • un couple d’amis allemand. Elle n’était pas très fun, mais surtout malade de l’altitude ou/et hypocondriaque. Lui semblait gentil mais timide
  • Tobias, un autrichien en manque d’éducation

Chaque voiture a son chauffeur/guide. Nous héritons de Gilmar.
Il a été parfait: de l’humour, de bonnes connaissances (il est issu d’une communauté Quechua des alentours d’Uyuni), et en plus il nous a donné des sucettes (et des feuilles de coca)!

9h30, après nous êtres acquittés des 150Bs = 17€ (Bs = bolivianos, la monnaie du pays) pour l’entrée du site et reculés nos montres d’une heure, nous voilà en route pour nos 3 jours dans le salar.

Récit de ces 3 jours demain!

Tell me which road are you travelling
which road are you travelling on
tell me who will you turn to
when the light has gone

(merci Ben)

We Went to the Desert and Met Laguna

Samedi 8 novembre (Jour 33)


Qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui? Du vélo (oh!)!

Nous avions prévu de nous lever à 5h45. Il fait suffisamment jour à cette heure-là pour partir et c’est mieux pour éviter les grosses chaleurs de la journée. Mais nous n’avons pas entendu le réveil! Nous avons donc enfourché nos vélos à 7h10. Et bien-sûr nous avons encore loupé le chemin de départ mais nous sommes vite rattrapées, suivies par une chienne noire mimi au collier rouge.

J’ai cru qu’elle allait vite se lasser à nous courir après (premier stop prévu à 16km de là), mais non. J’ai essayé en vain de lui faire faire demi tour, mais ellle nous aimait trop et ne voulait pas nous quitter.

 

Premier stop à la Laguna Cejar, dans le Salar de Atacama, avec vue sur les Andes (entrée: 2000 pesos = 2,72€).
Je me dirige vers les toilettes avec la chienne et lui apprends à boire (on est dans le désert, on fait ce qu’on peut). Quelle idée de suivre des inconnues dans le désert!

Continuer la lecture de We Went to the Desert and Met Laguna

We Had a Near Death Experience – Valle de la Muerte

Vendredi 7 novembre (Jour 32)


Aujourd’hui, nous avons prévu d’aller à la rencontre de la Valle de la Muerte pour le coucher du soleil. On veut éviter les grosses chaleurs de la journée.

Ptit Brie en profite pour aller faire du cheval le matin, moi pour faire une presque grasse mat’.

J’en profite aussi pour aller me renseigner sur l’observation des étoiles.
Nous sommes arrivées à San Pedro en période de pleine lune, pas bon pour un ciel noir et des constellations visibles. L’agence Space, la plus réputée, est fermée depuis notre arrivée, et aujourd’hui encore. Je retenterai donc ma chance demain. Pour 18000 pesos = 24,48€, ils proposent une séance de 2h30 dédiée à l’observation du ciel la nuit, à queques kilomètres de la ville au milieu du désert.

*****

#We Learn Things
L’Atacama est réputé pour son ciel exceptionnel, sans nuage et dépouillé de pollution visuelle (on est dans le désert après tout). Le Chili possède d’ailleurs des installations astronomiques à la pointe de la technologie. Le plus gros téléscope du monde se trouve dans le pays: le Very Large Telescope (original comme nom, non?). Certaines scènes du James Bond Quantum of Solace y ont été tournées.

Si vous passez dans la région, je vous conseille vivement d’aller observer le ciel! Et sinon, vous pouvez vous rabattre sur d’autres destinations autour du monde.

*****

Continuer la lecture de We Had a Near Death Experience – Valle de la Muerte

We Went to the Moon and Back – Valle de la Luna

Jeudi 6 novembre (Jour 31)


Nous avons récupéré nos VTT la veille pour pouvoir partir tôt ce matin: 7h30.

Le programme d’aujourd’hui: La lune puis la Mort si on en a le courage.

La Valle de la Luna se situe à une douzaine de kilomètre de San Pedro. Bien-sûr, malgré le plan nous nous perdons au départ mais finissons par trouver le chemin. Le volcan Licancabur (5920m) veille sur nous. Zorro (un renard gris) nous accueille même vers l’entrée de la vallée. L’accès au site est à 2000 pesos = 2,70€, que nous paierons au retour car cela ouvre à 9h30.

La Valle de la Luna doit son nom à sa ressemblance avec des paysages que l’on pourrait trouver sur la lune. La formation fait partie de la Cordillera de Sal et a été formée par les vents et les eaux pendant des millénaires.

Il n’y a que nous, c’est parfait (les tours organisés proposent la visite au coucher du soleil).

Continuer la lecture de We Went to the Moon and Back – Valle de la Luna

We Took a Look Around in San Pedro de Atacama

Mercredi 5 novembre (Jour 30)


La veille, nous avons pris un bus depuis Iquique dans le nord du Chili pour San Pedro de Atacama près de la frontière bolivienne: 8h30 de trajet avec un stop à 3h du mat pour un check de la douane (Iquique est une zone franche, du coup ils regardent tous les sacs), puis un changement de bus à Calama vers 6h30 pour enfin arriver à San Pedro à 9h20 (14000 pesos = 18,85€).

Nous logerons à l’hostel Likancabur, pour 5 nuits dans une chambre double \o/ (8000 pesos /nuit/pers = 10,77€).

Notre programme pour les prochains jours: aller à la rencontre du désert!

Continuer la lecture de We Took a Look Around in San Pedro de Atacama