Expatriation, Tour du monde… : Checklist avant départ à l’étranger

Ca y est, je rentre dans la période où mon cerveau est en ébullition, listant les listes virtuelles de mes listes listées. En boucle. Je pars dans une dizaine de jours, il est temps. Les listes ça rassure, ça fait organisé. Tout ce dont j’ai besoin right now.

Continuer la lecture de Expatriation, Tour du monde… : Checklist avant départ à l’étranger

We Got Prepared

Ca y est on a pris notre premier vol et notre deuxième aussi. Destination Londres puis Buenos Aires avant de repartir 24h plus tard vers la Patagonie, à El Calafate où nous sommes en ce moment. Article à venir sur cette première journée.

Mais d’abord, comment nous sommes-nous préparées « logistiquement » pour ce grand voyage?

Une fois la décision prise, il a fallu s’attaquer aux préparatifs (« s’attaquer » est le bon mot).
On a fait des listes et des listes et encore des listes qu’on s’est partagées sur Google Docs, et on s’est mises des deadlines.

Voici les choses les plus importantes auxquelles il faut penser:
# Le budget!
Elle est facile celle-là mais c’est la base. Pas d’argent, pas de voyage (et on aime le chocolat)!
On prévoit un budget de 15 000€ par personne pour un an, vols inclus (2559€). Ceci exclut les dépenses liées à notre vie en France (coucou les impôts!).
Ce budget sera à équilibrer en fonction des destinations (l’Asie sera notre amie, l’Océanie beaucoup moins).

En terme de démarches pour pouvoir partir sereinemeent, il faudra notamment penser à:
# La banque!
Ayant une carte bleue Visa Classic, nous voulions changer pour une Visa Premier ou une Gold Mastercard (parce que pour tout le reste…) et pouvoir bénéficier des assurances qui y sont attachées et acheter nos fameux billets d’avion avec cette nouvelle carte.
Notre 2e critère était les frais de commission pour les retraits à l’étranger: nous n’en voulions pas.
Après moult négociations avec la Caisse d’Epargne (qui prend 2,8% du montant retiré + une commission fixe de 3,20€), ils ont perdu une cliente vieille de plus de 10 ans (je vous ai dit que j’étais jeune?).
Les banques online étaient notre meilleure option: la Premier/Gold est gratuite, ils proposent de meilleurs tarifs.
Après benchmark, j’ai opté pour Monabanq et leur offre Compte Tout Comprix Premium: 9€ par mois, la Visa Premier, 25 retraits et 50 paiements à l’étranger gratuits par an (et tarifs avantageux ensuite).
Ptit Brie a opté pour l’offre Jazz International de la Société Générale: 11€ par mois pour la Visa Premier et retraits/paiements gratuits à l’étranger.
Nous avons également toutes les deux pris une 2è carte (si jamais une des 2 cartes est perdue/volée ou ne passe pas) à Carrefour Banque pour 50€ par an. Pratique, ils fabriquent votre Gold en 5min devant vous. La carte pointe sur votre compte courant, pas besoin de gérer plusieurs comptes, et les frais à l’étranger sont moindres: 1,5% sur les retraits, 1,69% sur les paiements.
Et ne pas oublier non plus de prévenir sa banque de son périple pour ne pas se faire bloquer parce que sa carte voyage beaucoup 😉

# Les impôts!
Il faut penser à revoir les modalités de paiement (j’étais mensualisée, je repasse au tiers, plus de salaire tous les mois oblige).
Il faut aussi leur communiquer une nouvelle adresse (le suivi de courrier de la Poste ne suffit pas).
Pas de bons conseils ici, certains au centre des impots suggèrent de carément se faire radier des résidents français (mais ca semble un peu radical sachant que ca deviendrait compliqué pour avoir une banque en France (il faut une adresse fiscale), pour être affilié à la Secu en rentrant, etc…). D’autres conseillent d’informer les impôts d’un changement d’adresse d’envoi du courrier (l’adresse fiscale reste inchangée), d’autres encore de faire changer l’adresse fiscale (sachant que votre rattachement au foyer fiscal de vos parents/amis peut avoir un impact sur le montant de leur taxe d’habitation, attention).
Bref, j’ai opté pour une redirection du courrier chez Frazan (merci Frazan!) en informant les impôts de ce long voyage. Je ferai peut-être un changement définitif une fois que le 1er janvier sera passé (rapport taxe d’habitation. Vous suivez?).

# L’assurance Voyage!
Pour les 3 premiers mois, nous sommes couvertes par Mastercard, carte avec laquelle nous avons acheté nos billets d’avion.
Pour le reste du voyage, après benchmark là-encore, nous avons opté pour Chapka/Cap Aventure, mais d’autres compagnies spécialisées dans les tours du monde/Programmes Visa-Travail existent: ACS/Globe Partner, AVI/Marco Polo, World Nomads
39€ par mois avec Chapka. Attention si vous allez aux US/Canada, la cotisation augmente, de même si vous avez plus de 35 ans. Et si vous voulez être couverts pour les sports à risque (parachute, plongée, alpinisme…) il faudra sans doute passer à la catégorie supérieure.

# Les vaccins!
En plus des checks standards médecin/dentiste pour s’assurer que tout va bien avant de partir, il faut également s’assurer d’être à jour côté Vaccins. Certains pays exigent le carnet de vaccination pour entrer sur leur territoire (fièvre jaune au Brésil par exemple).
Le site du gouvernement nous dit tout ici par pays. Ensuite voyez avec votre médecin ou un centre de vaccination international pour les recommendations.
Les vaccins m’ont coûté ~200€ pour la rage (3 rappels), tiphoide, et méningite. Hépatite A et fièvre jaune OK depuis un précédent voyage au Vénézuela en 2012.
Il faut aussi penser à un traitement antipaludisme: 30€ la boîte de Malarone ou 11€ le générique qui existe depuis peu. J’ai pris 6 boites: 72€ pour les moustiques (ça pique)! A utiliser en Amazonie et Asie principalement.

# Les papiers!
Nouveau passeport OK avec les photos qui vont bien (les nôtres se périmaient en cours de voyage).
Permis international OK (délivrance super rapide à la préfecture). Cela nous servira en Nouvelle-Zélande et Australie.
C’est bien aussi de faire des photocopies des documents importants et de les mettre sur un serveur sécurisé accessible depuis n’importe où,  par exemple Digiposte (les Amadeussiens, vous y avez droit et c’est gratuit!).

# La vie d’avant!
Préavis de 3 mois pour l’appart, rendu fin septembre. Dernière semaine avant le départ passée chez Frazan (merci Frazan!).
Meubles et affaires vendus (merci le Bon Coin!), affaires que je souhaitais garder rangées dans la cave de Ptit Brie (la fameuse Tchetchene. La cave. Pas Ptit Brie).
Voiture pas vendue à temps, procuration faîte à Valérie (merci Valérie!). J’ai bien merdé avec la voiture, mais j’ai des amis au top (merci les amis!).
Abonnement Fitlane résilié, Freebox OK, EDF OK, assurance habitation OK, forfait téléphone (changement pour Free 2€) OK, assurance voiture presque OK (ahem… no comment)…

 

Après tout ça, on pouvait partir tranquille!

I drank too much last night, got bills to pay
My head just feels in pain

(merci Dido)

We Pack Our Things

Le sac est bouclé. Je ne suis pas très fière de moi: 14,2kg sur la balance. Il faisait 11,5kg jusqu’à ce que je rajoute les produits salle de bain et médicaments… Mon objectif idéal était 8kg mais sachant que le sac à vide pèse 2,950kg, ça semblait compromis :-/
On va dire qu’au fur-et-à-mesure que je me laverai; le poids baissera 😉

Qu’est-ce qu’il y a dans cette valise qui va voir le chaud comme le froid pendant un an?

Pour s’habiller:

  • 4 soutien-gorge/brassières
  • 6 culottes/strings
  • 4 paires de chaussettes de rando (dont une chaude en laine)
  • 3 paires de socquettes
  • 1 short pour dormir
  • 4 pantalons: 1 jean, 1 pantalon de rando, 1 pantalon fin, 1 caleçon long en coton, 1 legging chaud
  • 4 shorts
  • 4 Tshirts
  • 6 débardeurs
  • 2 chemises
  • 2 robes
  • 1 haut technique à manches longues Icebreaker Merino
  • 1 sous pull à manches longues Heattech Uniqlo
  • 1 sweat zippé
  • 1 polaire Bench
  • 1 doudoune Ultra Light Down Uniqlo
  • 1 coupe-vent Quechua
  • 1 maillot de bain
  • 1 foulard

Pour se chausser:

Pour la salle de bain:

  • Beaucoup trop! (savon pour se laver, savon pour faire la lessive, shampooing, deo, crèmes solaires, crèmes hydratantes, pansements, médicaments…)

Pour le reste:

Tout ça rentre dans un sac à dos Deuter Aircontact Pro 55 + 15L

Départ imminent!

 

Allez, saute dans ma valise
Entre dans le Saint des Saints

(merci Thomas)

We Make Lists

Cela fait des mois que je fais des listes pour essayer de penser à tout (la banque, les vaccins, les impôts…) .
Celle-ci est quand même un peu plus inspirante.

A Guide For Exploring The World: 22 Tips For Your Travels

En ce moment j’en suis au point 2. « Light« . C’est combien « light »? :-/

 

Et des chaussettes rouges et jaunes à petits pois

(merci Dorothée)

We Wander Where

La première chose que nous avons faite, une fois la décision de partir plus ou moins prise, fut de lister chacune de notre côté les pays où l’on aimerait bien aller, puis de rassembler nos listes et voir si nos envies concordaient.

On a ensuite affiné nos listes en identifiant nos ‘Must Have’ et ‘Should Have’ (déformation professionnelle…).
Mon gros Must Have était l’Australie, rêvant d’y aller depuis le jour où j’ai acheté cette magnifique trousse en plastique avec un koala dessus pour mon entrée au CP.

Au final, beaucoup de similarités, pas trop de concessions sur nos destinations.
On a écarté les pays ‘excentrés’ par rapport à notre liste globale de pays: Inde, Népal, Asie Centrale, Costa Rica.
J’aurais aussi aimé aller en Afrique mais on ne peut pas tout faire; car même si on se projette sur un an, il faut bien faire des choix!

On a abouti à cette liste:

  • Argentine
  • Chili
  • Pérou
  • Equateur/Galapagos
  • Colombie
  • Brésil
  • Nouvelle-Zélande
  • Australie
  • Bornéo
  • Philippines
  • Vietnam
  • Laos
  • Thailande

L’idée est de passer environ 1 mois dans chaque pays.
Nous aurons aussi des moments où Ptit Brie et moi serons séparées (histoire de préserver notre amitié 😉 ). Elle passera plus de temps en Asie, moi en Australie.

 

Puis est venu le moment de faire des devis pour les billets d’avion, et décider de quel côté partir (à gauche ou à droite? et la météo on en parle?).

Après quelques recherches sur internet, nous avons opté pour des billets ‘tour du monde’ et nous sommes tournées vers des agences de voyages spécialisées (j’ai donc par la même occasion appris qu’il existait des agences spécialisées dans les tours du monde). Cela semblait la meilleure option, nos propres recherches sur des sites comme OneWorld, Google Flight ou ITA affichant des tarifs assez exhorbitants (~6000€).

Nous nous en sommes donc remises aux professionnels – Zip World et Travel Nation – qui ont l’avantage de la flexibilité (dates modifiables sans frais, compagnies aériennes combinables entre alliances) mais surtout des tarifs.
Zip World nous fera la meilleure offre « billets tour du monde » bien que le contact avec Travel Nation passera mieux.

Fin juillet les billets sont réservés: 2559€/pers pour 11 vols. Départ le 6 octobre pour la Patagonie!

 

\We learn: Les billets Tour du Monde

  • Traverser le Pacifique et l’Atlantique
  • Ne pas revenir sur ses pas
  • Moins il y a de régions/continents, moins c’est cher
  • Effectuer le retour dans les 1 an

 

Emmenez-moi
Au bout de la terre

(merci Charles)

We Wonder Why

Je pars avec une amie. Appelons-la Ptit Brie pour les besoins de la narration (et puis aussi parce que c’est comme ca que je l’appelle dans la vraie vie).
On se sait plus qui a été moteur de la grande décision. En vrai elle pense que c’est elle et moi que c’est moi, mais pour le bon déroulé de l’expérience, on va dire que c’était une décision commune. C’est comme ca qu’on dit quand les couples se séparent pour ne froisser personne non? Ben là c’est pareil. Sauf qu’on ne se sépare pas mais qu’on va s’accoupler de manière tout à fait platonique pendant 1 an (on a fait un pacte de non lesbianisme il y a quelques années, et les pactes ca ne se brisent pas (coucou Ptit Crouton!)).

Recentrons-nous.

Pour moi, tout ceci est devenu ‘réalisable’ une après-midi d’avril, à la plage, où Valérie m’a dit “vas-y, fais-le, qu’est-ce qui t’en empêche?!” (merci Valérie!)

En rentrant, j’ai textoté Ptit Brie et on s’est vues le soir même, à essayer de rendre un peu plus concrète cette idée un peu folle (Budget? Destinations? Envies?), autour d’une bouteille de blanc (Je vous ai pas dit? On est francaises, on boit du vin).
On s’était déjà “testées”: 3 semaines au Sri Lanka en Novembre 2013, on avait survécu et on était toujours amies en rentrant. Bon signe 😉

Depuis plusieurs mois (années?), cette idée de partir faire le tour du monde surgissait de temps en temps, tel un cavalier hors de la nuit. Une idée qui donne envie de courir vers l’aventure au galop. Une idée lointaine mais jamais vraiment accessible (Zorro n’a t-il jamais existé? Où est passé le sergent Garcia? Pourquoi la moustache?).

Rendre cette idée trop réelle effacerait toute excuse de ne pas le faire.
Alors on a décidé de le faire.

__Sortir de sa zone de confort__

Pas d’attache, un boulot qui ne motive plus, la jeunesse relative, une envie d’ailleurs et de découvertes.

On s’est donné un mois  pour prendre notre décision finale, et en rentrant de 2 semaines de vacances en fin Mai, le OUI était irrévocable (comfort zone au trépas!).

Ne remplissant pas les conditions, je n’ai pas pu prendre une année sabbatique (mais Ptit Brie oui). J’ai donc démissionné mi Juin. Pour un départ prévu début Octobre. Ce qui laisse peu de temps pour les préparatifs! Mais ca c’est pour un autre post…

 

 Voyage voyage,
Plus loin que la nuit et le jour,

Voyage

(merci Desireless)